Les patriotes, les identitaires, les nationalistes doivent rompre tout soutien financier, toute affiliation ou abonnement aux médiats, prescripteurs d’opinion et leaders politiques dont le travail abouti à toujours plus d’assimilation !

Lorsque ces mauvais bergers combattent l’islamisation, cela ne nous dit rien – absolument rien – de ce que doivent devenir les millions d’extra européens « désislamisés ». Le plus logique c’est que tout ce travail ne vise qu’à faciliter leur assimilation à la société occidentale, technicienne capitaliste mondialisée.

Consacrer toute cette énergie militante à rendre possible l’assimilation des masses extra européennes nuit à tout projet de remigration. Cela rentre donc de plein droit dans l’agenda métisseur de l’oligarchie euro-atlantiste. C’est donc un travail dévastateur pour le devenir des nations européennes et de leurs peuples, les autochtones du continent quand même !

C’est pourquoi vous devez retirer votre soutien à ceux qui ne font pas de la sécession et de la remigration la proposition principale de leur programme politique.

Ne vous laissez pas tromper par ceux qui font mine de joindre combat contre l’islamisation et une hypothétique remigration, ou qui appuient les candidats assimilationistes comme Shoshana LePen/Micallef ou Moïse Zemmour.

Il est vital d’asphyxier l’économie des mauvais pasteurs qui conduisent les patriotes sincères dans le corral de la pseudo droite casher. Nous devons faire sécession de leur république maçonnique, en commençant par faire sécession de la droite assimilationiste casher. Soutenir un candidat assimilationiste, c’est soutenir l’assimilation des non européens. Point à la ligne.

(…)

Toutes les mesures du genre « plus de policiers », « plus de cameras », « plus de moyens », ou bien, « blouses en primaire » et « uniforme pour les collégiens », interdire les prénom musulmans ou africains, etc… n’effleurent pas le sujet unique, central qui conditionne tout le reste : l’immigration génocidaire de remplacement et de métissage.

Ce génocide des peuples autochtones d’Europe a été conçu il y a déjà fort longtemps par les arrières-loges juives et maçonniques. Des initiés à la gnose kabbalistique comme Guénon ou Coudenhove-Kalergi en ont parlé dès les années 1930. On désigne cet agenda sous le vocable de « Plan Kalergi ». Il est explicité dans le livre « Idéalisme pratique » du Comte Nicolaus Coudenhove-Kalergi.

Les politiques qui avancent des mesurettes qui ne donneront pas solution au moindre aspect de ce programme de destruction massive des Européens doivent être regardé comme des opposants contrôlés. Tous ceux qui s’y agrègent de près ou de loin, croyant bien faire doivent être considérés comme des idiots utiles et traités comme tels.

Lisez les programmes, écoutez les propositions. Si ça parle de retrouver, de renouveler, « d’arranger » le « vivre ensemble », que ce soit avec une laïcité intransigeante, avec des mesures liberticides tel que des interdits de porter le voile à l’hôpital, à l’Université ou ailleurs, ne soyez pas dupes !

Quand bien même ces mesures seraient appliquées, elles ne changeraient pas l’état de fait de la présence de millions d’extra-européens en France et en Europe, quelle que soit par ailleurs leur statut administratif.

Les mesures – même très radicales ou liberticides – qui ne s’attaquent pas au problème démographique par la remigration sont des mesures pour renouveler le bail républicain du vivre-ensemble…

Source : Repère de M. K

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *