« La polio peut seulement gagner du terrain s’il existe une communauté de gens assez importante qui sont non protégés », souligne d’emblée le microbiologiste agréé Christian Jacob. ( ? (((Jacob))) ? )

Dans le comté de Rockland, dans l’État de New York, où un jeune Américain a été frappé de paralysie après avoir contracté cette maladie très contagieuse en juillet, seuls 60 % des enfants étaient vaccinés.

En contraste, 86 % des petits Québécois avaient reçu leurs cinq doses de vaccin contre la poliomyélite en 2019, selon les chiffres de l’Institut national de la santé publique du Québec (INSPQ).

Il s’agit d’un « très bon taux de vaccination », affirme M. Jacob président de l’Association des Microbiologistes du Québec.”

Source : https://www.journaldemontreal.com/2022/09/03/un-vaccin-necessaire-aussi-contre-la-polio?fbclid=IwAR1A47940oGxkfLrhmNHY6nhCiAb4-pCwkQEV2dSsaDVdn3zSKCCu1VjeUI

Il faut comprendre que notre président de l’Association des Microbiologistes du Québec s’inquiète surtout qu’une baisse significative du taux d’injection kosher ”n’affecte son industrie”, c’est-à-dire les lobbys pharmaceutiques qui le financent.

Des microbiologistes québécois inquiets des théories du complot affectant la vraie science

L’Association des microbiologistes du Québec s’inquiète de la diffusion de fausses informations en ligne concernant la COVID-19.

L’organisation a déclaré avoir reçu environ 100 plaintes concernant des personnes se disant scientifiques, mais qui diffusent des informations erronées sur le virus sur des sites Web et des médias sociaux.

«Celui-ci dit que porter un masque et s’éloigner les uns des autres est la meilleure façon d’avoir une deuxième vague, à cause du manque d’immunité collective», a déclaré le président de l’Association des microbiologistes du Québec, Christian Jacob.

Source : https://montreal.ctvnews.ca/quebec-microbiologists-worried-about-conspiracy-theories-affecting-real-science-1.5093953

Sur la véritable origine de la Polio :

Lettre : Et si le DDT était responsable de la poliomyélite ?

Monsieur le rédacteur,

Que ferait le chef d’une grande entreprise après avoir découvert qu’elle avait paralysé de nombreuses personnes dans les environs ? Eh bien, Chisso Corp a décidé de tout nier et de continuer comme d’habitude.

En fin de compte, il y a eu trop de victimes et le lien entre le déversement de déchets de mercure par Chisso et les effets sur ceux qui consomment du poisson empoisonné ne peut plus être nié. Le gouvernement japonais a versé 700 000 dollars à chaque victime.

Vingt-deux ans plus tard, Chisso a été contraint de payer plusieurs dizaines de milliers de dollars, plus les frais médicaux, à quelque 50 000 autres blessés.

Que feraient notre nation et ses entreprises si les dommages n’étaient pas dans un village, mais dans tout le pays ?

Le livre de l’auteur Jim West, « DDT/Polio – Virologie vs. Toxicologie », s’appuyant sur les recherches et le témoignage du Dr Morton S. Biskind dans les années 1950 reliant le DDT et la poliomyélite, fait certainement merveille.

Dans les années 1950, la paralysie qui serait causée par un virus de la poliomyélite frappait 10 000 personnes par an.

West note que la réduction des cas de poliomyélite est antérieure à la vaccination généralisée contre la poliomyélite et semble être parallèle à la réduction de la production de DDT.

Un certain nombre d’études ont établi que le DDT est une neurotoxine. Des effets néfastes sur les animaux, comme ceux de «Silent Spring» de Rachel Carson, ainsi que des «risques potentiels pour la santé humaine», ont poussé l’EPA en 1972 à annuler finalement l’utilisation du DDT ici.

Si la plupart des poliomyélites étaient causées par le DDT plutôt que par des virus, les 15 fabricants, comme Chisso, auraient dû payer des milliards de dommages. Heureusement qu’un virus a pris le blâme.

Frank Stoppenbach

Crochet rouge, NY

Source :

Histoire de la poliomyélite :

Cependant les grandes épidémies sont inconnues avant le xxe siècle1. Au cours des millénaires la polio s’est perpétuée sur un mode endémique jusqu’aux années 1880, qui voient l’apparition des premières grandes épidémies en Europe1 et peu après aux États-Unis. À partir de 1910, les épidémies deviennent des événements fréquents dans le monde développé, surtout dans les villes et durant les périodes estivales. Au moment de son pic, dans les années 1940 et 1950, la polio est la cause du décès ou du handicap de plus d’un demi million de personnes par année dans le monde2.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_poliomy%C3%A9lite

Fin de la théorie des germes

Ce documentaire aborde en détail les différents mythes et procédures sur lesquels reposent la théorie scientifique des germes pathogènes, prétendument à l’origine de phénomènes de contagion, aussi appelée théorie des germes ou théorie microbienne.

L’histoire des épidémies telle que la poliomyélite, la variole et la grippe espagnole est retracée et le jargon des virologues et leurs techniques comme la PCR, le séquençage, l’effet cytopathique, le microscope électronique, les cultures cellulaires, l’isolement, la purification ou encore le concept d’anticorps sont analysés pour mieux comprendre sur quoi repose la virologie moderne et la théorie des germes dans son ensemble.

“Albert Bourla, PDG de Pfizer, allume les bougies de Hanoukka lors d’une cérémonie virtuelle organisée par l’ambassade d’Israël à Washington, le 16 décembre 2020”, écrit Times of Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *