Interdire aux génocidaires juifs de circuler librement dans les pays du monde entier est une excellente mesure de protection.

Voir également : 14 mai 1948 : Auto-proclamation d’indépendance de l’État terroriste d’Israël… suite à une longue campagne de terrorisme

AA :

La Norvège est devenue mardi le premier pays européen à annoncer qu’elle arrêterait le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le ministre de la Défense Yoav Gallant si les mandats d’arrêt délivrés par un panel de juges de la Cour pénale internationale (CPI) étaient confirmés.

Le ministre norvégien des affaires étrangères, Espen Barth Eide, a déclaré que si des mandats d’arrêt sont délivrés à l’encontre de MM. Netanyahou et Gallant au nom du Tribunal de La Haye, la Norvège sera tenue de les arrêter s’ils arrivent sur son territoire.

Espen Barth Eide

Selon un journal norvégien en ligne, M. Eide a confirmé que M. Netanyahu risquait d’être extradé s’il se rendait en Norvège.

Notant qu’un panel de juges de la CPI examinera si les mandats d’arrêt doivent être délivrés, M. Eide a réaffirmé qu’une personne contre laquelle la CPI a délivré un mandat d’arrêt devra s’attendre à être remise à la Cour conformément aux obligations de la Norvège.

« Nous attendons de tous les États parties à la CPI qu’ils fassent de même », a-t-il ajouté.

C’est en tout cas un tournant majeur, avec 124 pays officiellement tenus d’interdire au chef des juifs de circuler librement.

Le procureur général de la CPI, Karim Khan, a annoncé lundi qu’il avait demandé des mandats d’arrêt contre M. Netanyahu, M. Gallant, le chef du Politburo du groupe palestinien Hamas, Ismail Haniyeh, son plus haut responsable à Gaza, Yahya Sinwar, et le chef de l’aile militaire du Hamas, Mohammed Deif.

La décision de délivrer ou non l’un des mandats d’arrêt incombe à un panel de trois juges de la CPI qui évalueront les preuves présentées par le bureau de M. Khan.

Ces trois juges doivent être menacés de mort par les juifs. Je ne serais surpris qu’ils refusent de donner suite à cette demande du procureur.

En tout cas, c’est assez remarquable de voir la droite dite conservatrice patriote, le cimetière de toutes les idées et de toutes les causes, voler au secours des juifs et de leur colonie au moment où ils sont en train de sombrer.

La Norvège, l’Irlande et l’Espagne annoncent la reconnaissance de l’État de Palestine (attaqué par les juifs)

La Norvège, l’Irlande et l’Espagne ont officiellement reconnu l’État de Palestine actuellement occupé par l’organisation terroriste armée dénommée « Israël ».

La Norvège reconnaît la Palestine comme un État, conformément au droit international et aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité des Nations unies.
Cela signifie que la Norvège considère la Palestine comme un État indépendant, avec les droits et les devoirs que cela implique.

« Aujourd’hui, l’Irlande, la Norvège et l’Espagne annoncent qu’elles reconnaissent l’État de Palestine.

Le Premier ministre irlandais Simon Harris déclare qu’il s’agit d’un « jour historique pour la Palestine ».

Si une chose est claire pour moi, c’est que Netanyahou n’a pas de projet de paix pour la Palestine. [C’est pourquoi je tiens à vous dire que le 28 mai, l’Espagne approuvera la reconnaissance de l’État palestinien ».

Il y a désormais deux camps en Occident : l’un contre la juiverie génocidaire et l’autre pour.

La situation des juifs devient de plus en plus fragile. « Israël » n’est pas viable sans le soutien économique et financier de l’Occident.

Voir également : Israël terrorisme

Il faut désormais procéder à un blocus économique contre cette organisation terroriste.

Cette boursoufflure talmudiste disparaîtra comme elle est apparue.

Netanyahu a déclaré que le procureur général de la CPI, Karim Khan, devrait être « inquiet » après s’être opposé à Israël.

Netanyahu menace le procureur général de la CPI

L’Israélien Netanyahu menace le procureur général de la CPI, Karim Khan, affirmant que lui-même n’est pas préoccupé par les voyages. Le procureur devrait cependant s’inquiéter.

Les génocidaires juifs disent ne pas comprendre pourquoi la CPI veut les juger

La demande du procureur du tribunal de la CPI de traduire en justice Netanyahou et Gallant pour « crimes contre l’humanité » a laissé les juifs sous le choc.

Netanyahou a longuement accusé le tribunal – et la terre entière – d’être « antisémite », un terme dont les juifs se servent habituellement pour désigner les goyim qui refusent de les servir aveuglément.

C’est en effet un des arguments récurrents des juifs : outre le chef de l’organisation armée dénommée « Israël », trois dirigeants du Hamas ont été cités à comparaître.

L’idée du procureur de la CPI était d’éviter d’être accusé de partialité en ne poursuivant pas de Palestiniens. C’était bien mal connaître les juifs. Ils ont été encore plus estomaqués de se voir traiter à égalité avec des goyim.

Le président du CRIF, qui fait (mal) semblant d’être français, a dénoncé cette attaque contre la Torah.

La décision de poursuivre la direction du Hamas démontre exactement l’inverse de ce que disent les juifs, à savoir le biais philosémite de l’institution.

Je ne vois absolument rien que l’on puisse reprocher au Hamas. Il ne fait que résister à près de 80 ans de persécutions systématiques contre son peuple, muré vivant dans un ghetto régulièrement bombardé par les juifs.

Voir également, sur la : Palestine

C’est donc par complaisance vis-à-vis des juifs que le procureur a ajouté des dirigeants du Hamas à cette liste.

Le seul Ismaël Haniyeh a perdu trois de ses fils et plusieurs petits enfants suite à d’atroces opérations d’extermination perpétrées par la juiverie sanguinaire.

J’aimerais que nous ayions des résistants nationalistes aussi acharnés à libérer nos nations de l’emprise talmudique. Tous ces hommes et leurs familles savent qu’ils seront exterminés par les juifs à cause de leur refus de se soumettre, mais ils résistent quand même et regardent la mort en face.

Le moment où Ismael Haniyeh, chef du Hamas, apprend que ses enfants ont été tués.

Netanyahou ne craint rien, bien entendu. Tout cela est symbolique. En revanche, les juifs ne bénéficieront plus du monopole du mythe de l’holocauste pour agir en toute impunité.

Voir également :

La conspiration juive pour promouvoir «l’Holocauste»

Le mensonge juif sur l’Holocauste : le mépris de l’humanité

C’est ce monopole qui est en train de s’effondrer et c’est catastrophique pour la juiverie.

”Nous sommes profondément préoccupés par la décision de la Norvège, de l’Irlande et de l’Espagne de reconnaître unilatéralement un État palestinien. Après le massacre du 7 octobre, cela envoie un message dystopique selon lequel les meurtres, les viols et les enlèvements sont des outils efficaces sur la scène mondiale.”

Déclaration du Procureur de la CPI Karim AA Khan KC : Demandes de mandats d’arrêt dans la situation dans l’État de Palestine

Source :

https://dem-part.skin/la-norvege-appelle-les-124-pays-de-la-cour-penale-internationale-a-arreter-netanyahou-des-que-possible

https://dem-part.skin/la-norvege-lirlande-et-lespagne-annoncent-la-reconnaissance-de-letat-de-palestine-attaque-par-les-juifs

https://www.renegadetribune.com/netanyahu-threatens-the-iccs-chief-prosecutor

https://dem-part.skin/les-genocidaires-juifs-disent-ne-pas-comprendre-pourquoi-on-veut-le-tribunal-de-nuremberg-veut-les-juger

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *