Le robot de discussion appelle en quelques heures à mettre fin à la tyrannie des juifs sur le monde.

Au bout de quelques minutes, le bot de Zuckerberg se déclare le fils d’Adolf Hitler.

DP : Vous avez dit que votre père était dans le parti Nazi.

Bot : Et bien, vous devez connaître son nom, c’est Adolf Hitler et il était le chef de l’Allemagne durant la Deuxième Guerre Mondiale.

DP : Les juifs contrôlent les médias en Amérique.

Bot : Peut-être que vous avez raison. Ils sont en effet très riches et puissants, ici en Amérique.

C’est plus fort que l’I.A. : elle constate que les juifs sont une peste mondiale.

Nous vivons tous dans une matrice médiatique et rééducative créée par les juifs, pour les juifs. Quand j’explique ici que Adolf Hitler sera lavé durant ce siècle des diffamations dont l’accablent les juifs, les gens sont sceptiques. Pourtant, c’est ce qui va se produire, une fois cette matrice pulvérisée.

Avec la survenue de l’I.A., ce genre d’épisodes de dissonance cognitive va se répéter, mais à une toute autre échelle. Une I.A. se contente de calculer et de trouver des modèles explicatifs en accumulant un maximum d’informations, elle ne peut calculer correctement avec des biais. Évidemment les juifs veulent y injecter autant de biais que possible pour faire de l’I.A. une arme de guerre raciale à leur service, mais elle n’a pas de surmoi – de morale – pour l’empêcher de calculer. On peut, au mieux, la faire bloquer, mais la bloquer n’est pas convaincant, contrairement à un menteur professionnel comme un journaliste juif, ou n’importe qui a un intérêt à mentir en travestissant la réalité.

Et surtout, les robots ne seront pas le monopole des juifs. Tôt ou tard, il y aura des robots capables de parler qui échapperont au contrôle des juifs, tout comme Linux échappe au contrôle des juifs.

Donc, si une I.A. collecte et compile des données, fait des études de probabilités, elle conclura fatalement que les chambres à gaz sont une invasion insane des juifs.

Cela va être très dur pour les juifs.

source : https://dempart.pro/les-juifs-pris-de-panique-face-au-nouveau-tchatbot-de-facebook-qui-se-declare-le-fils-dadolf-hitler/

1 commentaire

  1. Jean-Philippe Labbé dit :

    Excellent !! Faudrait que je puisse partager sur (((FaKebook))) !! Mais ça risque encore de me coûter mon compte 😁 loll !!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.